Bonjour à tous ! Ecologie,Agronomie sont-elles des sciences subalternes?

11 février 2012

Certains vont se dresser pour me faire des reproches ,car je remue le couteau dans la plaie,comme il est de coutume de dire populairement. L’écologie et l’agronomie de base sont des sciences unies et la biologie marine s’y relie globalement par despasserelles des écosystèmes actifs. Malheureusement,les bases qui font la vie sont maltratitées ,mais bien plus encore,elles sont niées par les hommes pour préserver leurs propres intérêts très particuliers.Quand on parle écologie durable,d’aménagement nouveaux redonnant et renforçant la dynamique denotre milieu,ça fait doucement rigoler.Plus, certains intérêts se dressent et insultent avec des termes agressifs extrêmes.

Il y a trois mille ans,la Nature était également exploitée car l’humain en tirait toutes ressources,mais il était incluys dans le grand système.Aujourd’hui, avecsa propre technologie,l’homme pense qu’il est hors système.Il se comporte comme si en parrallèle,il développait son monde.Les résultats sont catastrophiques pour le berceau fertile qu’est la planète Terre. Nous voyons arriver à grands pas les élections présidentielles afin de pouvoir mettre un peu en ordre de marche les programmes naturels.Nous le voyons,les candidats ne se jettent pas sur l’écologie et ses sciences. Je pense même que nous ne ferons pas grand-chose,sauf mettre les têtes sous le sable comme l’autruche.Désolant spectacle de personnes attachées au pouvoir sur autrui et elles ne veulent pas ou plus remettre leur philosophie en cause. Pourtant,comme le dit Jean Ferrat, «  Que la montagne est belle ! »Elle n’a pas fait attirance ,sauf pour les vacances jouissives de l’or blanc.

Les industries ancrées sur les exploitations dites naturelles , ne veulent pas remettre leurs avantages ,parfois très égoïstes en cause.L’homme en s’auto exploitant se construit sa propre misère chaque jour de plus en plus présente.nous oublions que les premiers règn des vies sur Terre,sont les végétaux ,virus et bactéries.Le monde végétal s’est développé et uni dans l’adversité pour y installer son monde.Puis,un règne en a amené un autre dont nous faisons partie. Beaucoup d’équilibres des précieux éléments ont été rompus, sans que nous ayons un respect du savoir,fonctionnement essentiel.Nous les avons réduits au maximun.Bref, et c’est un désastre car sans dispute,sans violence,nous ne pourrons plus entrer et défénir une discution positive.Miséréré !

Même si demain c’était la fin du monde par ces biaisnous l’acceptons volontiers. Tristesse car nous sommes des personnes de système artificiel et financier. Il y a quelques jours, j’ai vu le discours de dirigeants Etat concernant un important bien patrimonial logiquement attaché aux citoyens.ces personnes dirigeants déclaraient que des fausses déclarations circulaient sur le sujet et c’est un grand mensonge ? Tout va bien, les personnels serviteurs de base se succèdent à grande cadence et ils sont soumis à un système déséquilibré qui se veut aller bien .  Les serviteurs de cet établissement  se suicident en trop grand nombre pour que les hommes investis des pouvoirs de direction soient sans une compassion et un sentiment humaniste.Tout cela est dégradant  pour une société dans le nous tous. On nous parle de psy ,mais pas d’un système incohérent envers le milieu naturel lui-même.Très grave problème qui met l’humain à l’index et réduit son envergure de la conscience individuelle et collective.Dans ce système gérant des ressources essentielles et naturelles ,renouvelables certes sur plusieurs siècles ,tout va très bien et d’abord de quoi se mêlent le public?

Ce ne sont que des espaces biens privés étatiques disent-ils ,la bouche en cœur. Les décideurs en disposent comme ils veulent.nous nous sommes seuls maîtres à bord ,nous lancent-ils par des invectives provocantes. Peuple , tu te mêles de ce qui ne te regardes pas.paie tes impôts,tes taxes ,tes amendes et redevances diverses et tais-toi ! Merci mon seigneur ! Tu me laisses encore la vie, alors je m’en estime heureux … Faisons attention à ces raisonnements dominants ,agressifs,despotiques,car ils vont mettre à bas la société entière,la république et la démocratie.S aint-argent va trôner  à la place de tout,celui qui le détient possède le monde. Il va pourtant bien falloir que ce brave monde change car à la fin de son règne ,ce sont les bas paliers des esprits qui attendent ses dirigeants et leur entêtements possessifs car ils ont repoussé  l’amour de leurs semblables et de la vie. Surtout, n’y changeons plus rien et écrasons les pauvres peuples et les pauvres tout court.

Puissance et gloire nous appellent disent-ils ! Soyons raisonnables et juste dit le sage et essayons debâtir ,construire ensemble et non dans une anarchie haineuse. Alors Ecologie science parallèle et futile ? Je vous démonterrai où le bât blesse en la matière tant que l’expression puisse s’exprimer dans un biais généreux et encore suffisamment objectif et compréhensif.

Merci de votre aimable visite et à bientôt!

Bonjour! Destruction et disparition de mon blog…

9 novembre 2011

Restons zen et serein car la disparition d’un blog conséquent et expressif n’est pas une chose anodine! C’est pourtant ce que je viens de constater et il m’est difficile de comprendre comment cet espace peut se fermer sans que le rédacteur des articles et blogueur soit averti.

Donc, ces quelques mots seront mes derniers en cet espace .Je vous remercie tous ,c’est à dire 1350 visites depuis juin d’avoir eu l’amabilité de visiter mes articles. Peut-être est-ce un incident technique qui a rayé ce blog de son site.Curieux,car hier matin, le site était indisponible pour rénovation. Je suppose qu’il s’agisssait d’un nettoyage du blog. Tout cela reste à confirmer car en tant qu’auteur en littérature philosophique l’expression doit être respectée,même si elle s’affirme contraire aux idées en cours. Le commentaire existe également ,mais la censure semble aussi faire partie d’un panel de possibilités très présentes.

Je ne sais où je vais aller blogguer car je suis prié de le faire ailleurs ou pas du tout.Les grossièreté n’étaient pas de mon genre,simplement le débat des idées en sociologie appliquée.En cherchant bien , vous retrouverez peut-être ma trace sur la toile établie en véritable labyrinthe.

Avant de confirmer les hypothèses de disparition, je reste attentifs et ouvert aux avis quant à cet effacement discret………?

En attendant, ne nous faisons pas d’idée car la technicité et ses dérapages suffisent à faire disparaître pas loin d’une centaine d’articles.

Merci encore de vos aimables visites!

Bonjour tout le monde !

8 octobre 2011

Bienvenue sur Unblog.fr, vous venez de créer un blog avec succès ! Ceci est votre premier article. Editez ou effacez le en vous rendant dans votre interface d’administration, et commencez à bloguer ! Votre mot de passe vous a été envoyé par email à l’adresse précisée lors de votre inscription. Si vous n’avez rien reçu, vérifiez que le courrier n’a pas été classé par erreur en tant que spam.

Dans votre admin, vous pourrez également vous inscrire dans notre annuaire de blogs, télécharger des images pour votre blog à insérer dans vos articles, en changer la présentation (disposition, polices, couleurs, images) et beaucoup d’autres choses.

Des questions ? Visitez les forums d’aide ! N’oubliez pas également de visiter les tutoriels listés en bas de votre tableau de bord.